Parmi toutes les classifications que l’on peut trouver pour désigner les personnes, il y en a une qui allie à la fois le style vestimentaire et un état d’esprit bien spécifique. Vous avez déjà entendu parler des BCBG ? Oui, c’est bien d’eux dont nous allons vous parler aujourd’hui.

Mais un BCBG, ce n’est pas qu’un costume chic. C’est aussi une façon d’être, des habitudes au quotidien, bref, c’est une philosophie. Vous voulez en apprendre plus sur ces ovnis ? Suivez-nous dans cet univers un brin décalé et découvrez ce qui fait un homme BCBG.

Tout d’abord un look

Il y a deux types de BCBG. En premier, ceux qui affirment fièrement leur identité disons classique, et les autres, plus discrets. Il y a aussi les aficionados de l’esprit BCBG qui n’adoptent pas à 100 % ce style par amour de la mode. Il est vrai que suivre ces codes totalement peut rapidement vous classer parmi les ringards du coin.

Pour montrer qui on est sans en faire trop et rester tendance, il est donc indispensable dans un premier temps de trouver les pièces vestimentaires qui vont glorifier votre amour pour le Bon Chic, Bon Genre.

Le cliché qui correspond au look BCBG homme ? Un pantalon en velours côtelé associé à une chemise à carreaux et une paire de chaussures Paraboot. Le tout dans des couleurs très sages. Il faut avoir l’air sérieux et respectueux des codes vestimentaires un peu anciens, mais chics. On peut mettre une touche de folie en optant pour une chemise à rayures fines (!). Non j’abuse, mais le look doit réellement être classique et pour cela vous avez le choix.

Il faudra alors privilégier les vêtements de marque. Parmi les plus emblématiques, vous pouvez porter votre choix sur les marques mythiques du BCBG : Ralph Lauren, Lacoste, Vineyard Vines. D’autres pièces peuvent être trouvées dans les collections de marques moins iconiques comme A.E. ou Aeropostale. Chaque élément de la tenue BCBG doit être d’une coupe et d’une qualité irréprochable. C’est incontournable.

Plus en détail, vous devrez adopter des chemises sobres et confortables de couleurs classiques comme le rose, le bleu clair, le lilas ou le blanc (cette dernière couleur avec parcimonie). Les manches longues sont de mise. Vous pouvez aussi adopter des polos ou des pulls col V pour varier les plaisirs, mais aucune originalité ne doit être affichée (pas de motifs par exemple !). Pour un pull (mais aussi la chemise), adoptez des matières naturelles comme le cachemire ou la laine.

Pour le pantalon, la coupe doit toujours être droite. Si vous voulez enfiler un jean (n’abusez pas trop tout de même, cela doit rester occasionnel), préférez une teinte sombre. Et cela marche aussi pour les autres pantalons. De beaux bruns, un noir ou encore un rouge bordeaux peuvent s’intégrer dans le vestiaire du BCBG.

La veste est aussi indispensable pour un look parfait. On choisira des coupes classiques et un brin décontractées (pas trop attention !). Les modèles en pure laine sont parfaits. Privilégiez les teintes là encore pondérées, comme un beau gris ou un marine. La coupe idéale est légèrement ajustée, sans épaulettes et des poches plaquées. Pour mettre un peu d’originalité, vous pouvez aussi opter pour un pied-de-poule clair (un beau beige rehaussé de marron, par exemple) ou un velours rasé.

N’hésitez pas à mettre une ceinture en cuir (uniquement) pour agrémenter votre pantalon. Elle aussi doit être sobre. Le look BCBG pourra aussi être complété par un foulard (pour les plus ultras) ou une écharpe.

Si vous avez besoin de lunettes, préférez des montures cerclées ou invisibles. Les montures dites à la Buddy Holly en écaille sont aussi des éléments très prisés aujourd’hui.

On va descendre un peu et parler à présent des chaussures. Derbies, richelieu Oxford, bottines Chelsea ou chaussures bateau sont des basiques. Les sportifs adopteront des baskets en cuir comme la la collection de basket pour homme Brentiny Paris.

Pour ce qui concerne les bijoux, le raisonnable est incontournable. Pas de « grosse chaine en or qui brille », par exemple. Préférez tout simplement une belle montre sobre et de marque. C’est suffisant.

Bref, pour simplifier, le look BCBG est classe et raffiné.

Le négligé n’est pas admis !

Chaque élément du look doit être impeccable. Pas un pli, pas une tache. Les lunettes doivent aussi être impeccables, comme les chaussures.

Un BCBG, en général, ne porte pas la barbe. Mais ces derniers temps, cet élément a su conquérir de nombreux visages de BCBG invétérés. On peut ainsi voir des barbes TSEPA, au tracé impeccable, ou sculptées. La barbe de trois jours est trop négligée pour ces messieurs.

La peau du BCBG doit aussi être irréprochable. Le BCBG doit donc en prendre soin et adopter des produits de préférence haut de gamme pour un nettoyage parfait. Restons dans le domaine de la parfumerie. Privilégiez une gamme complète (parfum, après-rasage, gel douche, shampooing…). Tout doit être cohérent. Restez discret sur l’odeur. Un BCBG n’empeste pas !

La coupe de cheveux enfin a aussi son importance pour un look achevé. La coupe la plus classique du BCBG est courte avec une raie sur le côté (les puristes préfèrent une raie côté gauche). Le dessus est un peu plus long, mais toujours bien discipliné. Les coupes des années 40 et 50 sont idéales. Pas de teintures, le naturel est à l’ordre du jour ! Et restez modéré en ce qui concerne le gel.

Ajoutons qu’une manucure peut s’avérer indispensable pour le look soigné de l’homme BCBG.

L’état d’esprit du BCBG

On peut s’habiller BCBG sans pour autant avoir l’état d’esprit correspondant. Car le look BCBG est chic et classe et convient à presque tous, du cadre, aux employés de bureau comme aux vendeurs. Mais le vrai BCBG n’en reste pas là et adopte des codes de vie bien précis.

Le respect est au cœur du principe BCBG. L’homme BCBG va donc montrer un grand respect des autres, mais aussi des règles. La famille (souvent nombreuse) est mise au premier rang de ses préoccupations. Il adore ses parents et ses enfants et fera tout pour leur confort.

Le BCBG est aimable et sociable. Il est gentil et prend en compte les personnes qu’il rencontre.

Il aime aussi la culture et lire. Il occupe généralement des postes importants.

Basiquement, le BCBG est catholique, mais ce n’est pas une obligation. Le groupe se diversifie !

Beaucoup « d’adeptes » se tournent aujourd’hui vers le véganisme et tout ce qui est naturel (l’homéopathie ou l’ostéopathie, par exemple).

 

Rappelons que le style BCBG est à l’origine adopté par les classes aisées françaises. Car, en effet, ce style est avant tout français. Aujourd’hui, il s’est démocratisé et tout le monde peut adopter cette élégance simple et distinguée et cet état d’esprit, avouons-le, un brin conservateur. Les traditions et le style sont importants pour le BCBG de base. Et ces valeurs qui ont été bousculées à plusieurs reprises connaissent de nouveau beaucoup de succès tant sur les podiums que dans les actions du quotidien.

Cet article vous a-t-il été utile ?