Tout le monde sait que la cigarette est mauvaise pour la santé, mais beaucoup croient que ses méfaits s’arrêtent à des organes internes et à des dégâts que l’on ne peut pas voir à l’œil nu. Ces gens ont totalement tort et on va savoir vite pourquoi. Les dégâts causés par le tabac peuvent se traduire par des maladies respiratoires ou bien cardiovasculaires, et cela se voit dans la pâleur du visage, au jaunissement des dents mais aussi dans la chute des cheveux.

Et oui, fumer peut aussi vous faire perdre vos cheveux, une chose qui avait été prouvée par la science et qui suscite beaucoup de recherches afin que l’on réussisse à en trouver un traitement.

Fumer fait-il perdre les cheveux ?

Cela n’est pas juste une spéculation mais un constat vérifié basé sur les résultats de plusieurs études tenaces et prestigieuses. Le tabagisme est un fléau qui touche à tout notre corps, et même à nos cheveux parmi les chercheurs qui avaient participé à une étude australienne qui avait sépare les cobayes en deux groupes, un en la présence d’une alopécie androgénétique et l’autre sans cette dernière.

Par la suite, une comparaison a été faite entre les différents critères qui correspondent au mode de vie des patients.

Le classement de l’alopécie androgénétique était divisé en 4 niveaux :

  • pas d’alopécie;
  • alopécie de la ligne frontale;
  • alopécie du vertex;
  • alopécie générale;

Il faut cependant souligner que chez les hommes qui sont âgés de 40 à 55 ans, l’alopécie frontale était de l’ordre de 30 % tandis que chez les les hommes âgés entre 69 et 65 ans les alopécies du vertex et d’alopécies général avaient le pourcentage de 32 %. En ce qui concerne les hommes âgés de 65 à 69 ans, on a constaté 32 % d’alopécies de la ligne frontale mais également 54% d’alopécies du vertex et d’alopécies générales.

Mais en quoi cette étude nous est-elle utile quand on sait que ce qui nous intéresse est bien le tabagisme ? Alors si vous vous demandez cela sachez que parmi les nombreux critères qui ont été étudiés dans cette étude, quelques-uns avaient été associés critère fumeur.

Comment le tabac peut-il causer la chute de cheveux ?

Plusieurs facteurs peuvent entrer en jeu quand on se met à parler de l’effet de la cigarette sur les cheveux, c’est un sujet qui se prête à plusieurs théories mais dans toutes ces théories, on parle toujours de la microvasculature de la papille dermique. Ce que l’on dit, c’est que la fumée génotoxique, qui est produite par la combustion du tabac dans votre cigarette cause des dégâts considérables sur l’ADN des follicules pileux.

Fumer des cigarettes est donc une chose qui crée un déséquilibre et déstabilise ce que l’on appelle les peptidases et les anti-peptidases, qui forment un fonctionnement essentiel qui permet le renouveau du poil durant son cycle de croissance. Il faudrait également savoir que l’effet oxydant qui est souvent en relation le tabagisme est causé via des cytokines des micro-inflammations et des fibroses de ces follicules, ce qui fait augmenter instantanément l’hydroxylation de l’estradiol.

Même si les facteurs sont compliqués et divers, il ne faut que retenir une seule et unique chose, c’est que le tabagisme est tout aussi nocif pour vos poumons que pour vos cheveux. En plus du fait que fumer rend vraiment vite très vieux, vous voilà entrain de perdre votre joli teint ainsi que vos cheveux, chose qui achèvera votre jeunesse avant l’heure.

Comment y remédier ?

Fumer fait perdre vos cheveux, et il vous faudra donc prendre des décisions radicales pour pouvoir palier à ce problème qui pourrait se terminer d’une façon qui pourrait être très tragique. Pour vous éclairer un peu, voici pour vous quelques conseils qui vont pouvoir vous aider a garder vos cheveux sur votre tète :

  • Comme nous avons pu le voir plus haut, fumer est très nocif pour vos cheveux, mais sachez que les dégâts que le tabac cause sur vos cheveux ne sont pas irréversibles et peuvent donc se régler spontanément dès que vous cessez de bourrer votre organisme de cette fumée. Arrêtez donc de fumer.
  • Allez consulter un médecin et fier vous à son ordonnance.
  • Si vous êtes en train de suivre un traitement à base d’un seul produit sachez que cela ne marche pas, et qu’il vous faudra vous doter de toute une gamme si vous voulez un résultat optimal.

Cet article vous a-t-il été utile ?