Économique, pratique et écologique, le rasoir coupe-choux (aussi appelé rasoir droit ou sabre) offre une qualité de rasage sans égal.

De plus, ce rasoir d’une grande précision sert autant à effectuer un rasage complet du visage qu’à tailler les contours d’une barbe ou d’une moustache. Mais pour un résultat impeccable, il est essentiel d’adopter la bonne méthode.

Règle n° 1 : gagner en assurance

Contrairement aux rasoirs électriques et de sûreté, le rasoir droit est dépourvu de dispositif de sécurité. P

our éviter le désagrément des petites coupures, soyez donc vigilant. Il faut en effet garder à l’esprit que la plupart des coupures légères sont dues à un manque de concentration.

La maîtrise du sabre doit par conséquent être totale. Et pour ce faire, elle requiert un temps d’apprentissage.

Au besoin, la shavette (rasoir à lames interchangeables) constitue pour les débutants un excellent compromis entre le rasoir coupe-choux et le rasoir de sûreté. Elle permet en effet d’expérimenter les gestes propres au rasage au sabre et d’acquérir petit à petit l’habileté indispensable au maniement de l’instrument. La méthode de rasage au coupe-choux est exigeante, mais le résultat est exceptionnel.

À force de patience et de constance, vous tirerez une grande satisfaction de ce retour aux gestes simples et du plaisir passé à soigner votre apparence.

Règle n° 2 : maîtriser la technique

Le rasoir coupe-choux offre un rasage de haute précision même dans les zones difficiles d’accès. Il procure également un grand confort en rendant votre peau douce et nette dès le premier passage.

Les rasoirs droits sont de formes et de tailles très variées pour correspondre à des usages très spécifiques. Pour un premier rasage réussi au coupe-choux, l’utilisation d’une lame de taille moyenne (de type 5/8) est généralement préconisée. Si vous êtes à l’aise avec l’instrument, choisissez une lame plus fine pour donner de la structure à votre barbe ou votre moustache ou, au contraire, plus large (mais aussi plus tranchante) pour un rasage complet du visage.

Les lames à pointe carrée ou espagnole sont d’ordinaire réservées aux zones difficiles à raser (nez ou menton). Mais les débutants apprécieront de manier les lames à pointe ronde, plus sécurisante pour commencer.

Quelle que soit votre expérience, veillez à disposer de suffisamment de temps devant vous pour ne jamais vous raser à la hâte. Pour bien préparer votre peau au rasage, l’idéal est de l’assouplir en humidifiant votre visage à l’aide d’une serviette chaude ou de vous raser juste après la douche.

Vous permettrez ainsi à la lame de glisser plus facilement sur votre peau. Appliquez ensuite généreusement le savon sur les parties à raser à l’aide d’un blaireau.

Le manche (ou châsse) du rasoir droit doit être ergonomique pour vous assurer une bonne prise en main, car le sabre doit être tenu fermement entre vos doigts. Positionnez-le de façon à former un angle d’environ 30° entre la lame et la peau. Tendez la peau de votre visage à l’aide de votre main libre et faites glisser la lame tout en douceur, en exerçant de petits mouvements sans jamais appuyer.

Réalisez ainsi un premier passage dans le sens du poil. Si besoin, repassez la lame toujours en suivant la forme de votre visage, mais cette fois-ci à contresens du poil ou bien un peu de biais. Ce second passage ralentira ainsi la repousse de votre barbe.

Le rasage une fois achevé, rincez abondamment votre visage. Nous vous conseillons également d’utiliser de la pierre d’alun pour apaiser votre peau en cas d’irritations.

C’est également le moment d’appliquer un baume hydratant sans alcool afin de préserver la douceur de la peau de votre visage.

Règle n° 3 : bien entretenir son outil de rasage

La lame de votre rasoir coupe-choix est en général façonnée en acier inoxydable ou carbone, ce qui la rend plus ou moins sensible à l’humidité. Par précaution, nettoyez votre sabre à l’eau chaude après chaque utilisation puis séchez-le soigneusement à l’aide d’un chiffon doux avant de le poser dans un endroit sec.

Si vous ne vous servez pas de votre rasoir coupe-choux au quotidien, n’oubliez pas d’huiler sa lame avec un pinceau enduit de vaseline pour un meilleur entretien. Enfin, l’affûtage de votre sabre doit être effectué régulièrement à l’aide d’un cuir et, de temps à autre, d’une pierre à aiguiser pour maintenir la performance de votre lame.

Préférez à cet effet les sabres au profil épais si vous débutez.

Cet article vous a-t-il été utile ?