Plus qu’une tendance, la barbe est, aujourd’hui, un véritable style. Nombre d’hommes entretiennent leur moustache, leur barbe avec un rasoir coupe-choux, rasoir traditionnel par excellence.

Se raser à l’ancienne requiert le respect d’un rituel salvateur pour votre peau. S’il est démontré que le coupe-choux assure un rasage doux et confortable, cela dépend du soin que vous allez apporter à votre lame.

Qu’il s’agisse de raviver le fil de lame ou de le recréer, l’affûtage est capital pour un rasage qualitatif. Messieurs, vous avez choisi l’authenticité d’un rasage au coupe-choux, nous vous donnons des conseils pratiques d’affûtage. À vos strops, prêts ? Affûtez !

Ravivez le tranchant de votre lame avec le cuir d’affûtage

Le tranchant de votre lame a perdu en qualité ? Elle n’est pas nécessairement endommagée, mais le fil a besoin d’être rafraichi. C’est ce que l’on appelle l’affilage. Ainsi, pour retrouver un fil de lame optimal, vous pouvez réveiller votre tranchant sur un cuir d’affûtage. C’est un outil essentiel à l’entretien de votre coupe-choux. Utilisé avant chaque rasage, l’affilage supprime les impuretés et lisse le fil de votre lame.

Pur cuir de vache double face poignée en bois pour aiguiser...
  • La petite poignée en bois double face est parfaite pour tous les types de lames.
  • Côté avant pour affûter et l'arrière pour lisser.
  • Longueur : 30 cm, hauteur : 1,5 cm et largeur : 3,2 cm.

Vous trouverez le cuir d’affûtage sous différentes formes. Le strop ou lanière est un support souple, semblable à une ceinture, que l’on peut tendre et fixer à l’aide d’un anneau situé à l’extrémité.

D’une main vous maintenez la lanière, de l’autre vous affilez votre lame. Le paddle ou raquette, quant à lui, est une pièce de cuir collée sur un support rigide, en bois le plus souvent. Il est à préférer lorsque vous débutez, car il permet une meilleure prise en main. Le cuir d’affûtage présente deux faces. Un côté fin dit « nu » sur lequel vous affilerez votre lame et un côté rugueux qui servira si votre coupe-choux s’émousse.

Restaurez le fil de lame de votre coupe-choux

Lorsque l’affilage ne suffit plus à obtenir un parfait fil de lame, c’est que ce dernier est affaibli. Pour y pallier, vous pouvez, en premier lieu, utiliser une pâte à rasoir afin de restituer le tranchant de votre coupe-choux. Les pâtes d’affilage ont des grains différents et sont donc plus ou moins abrasives. Pour réaffûter votre rasoir, il vous faudra enduire le côté rugueux de votre strop ou paddle.

Si le fil de lame est abîmé, qu’il présente des brèches, l’utilisation de pierres d’affûtage s’impose. Elles permettent de redresser le fil de lame, mais également d’enlever de la matière.

Tout comme les pâtes à rasoir, elles présentent des granulométries différentes. C’est en fonction de l’affûtage à réaliser sur la lame que vous allez choisir votre pierre. Pour dégrossir la matière, reprendre un tranchant, adoptez une pierre avec un gros grain, 200 à 400. À l’inverse, pour les finitions il vous faudra choisir une pierre avec un grain de 2000 à 4000. Pour obtenir un tranchant « miroir », optez pour une pierre ayant une granulométrie supérieure à 6000.

Maîtrisez le mouvement pour un affûtage réussi

Que vous utilisiez un cuir ou une pierre d’affûtage, le geste à maîtriser est le même. Il s’agit d’un geste simple à réaliser, mais qui nécessite de la pratique. Des principes élémentaires doivent être respectés afin de préserver l’intégrité de votre lame.

En premier lieu, avant d’utiliser le cuir à affûter, passez la lame de votre coupe-choux sous l’eau chaude et séchez-la avec un chiffon doux. Enlevez la poussière présente sur votre cuir avec un tissu propre. Les pierres d’affûtage doivent reposer dans l’eau une quinzaine de minutes avant toute utilisation.

Vous pouvez, dès lors, commencer l’affûtage de votre lame. Posez-la à plat sur le cuir ou sur la pierre. Sans appuyer, faites des allers-retours, autrement dit des passes, de haut en bas puis de bas en haut.

Votre support d’affûtage étant vraisemblablement moins large que votre lame, les passes doivent être en X, votre lame positionnée en diagonale. Veillez à ce que le dos de votre lame soit toujours situé en avant du mouvement que vous opérez. Le demi-tour doit se réaliser impérativement sur le dos de la lame et non sur le fil. Commencez par des gestes lents et réguliers, le temps de vous familiariser avec le mouvement, puis accélérez toujours sans pression sur la lame et entrainez-vous !

 

Votre coupe-choux doit être suffisamment affûté pour couper le poil sans accrocher. Trop affûté, il irritera votre peau. Un affilage avant chaque utilisation permettra de préparer la lame pour un rasage de qualité et de conserver un bon fil de rasoir.

Dernière mise à jour le 2021-05-08 / En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. / Images de l'API Amazon Partenaires