Vous pensez que la virilité est affaire de poils en tous genres ? Vous croyez que votre barbiche est trop clairsemée ? On vous a dit que le rasage était la meilleure façon de la rendre plus fournie et conforme à ce qu’on attend d’une belle barbe. Qu’en est-il vraiment ?

Le rasage n’est-il qu’un mirage ?

Lors de votre adolescence, vous avez souffert à cause de votre visage imberbe ? Vous étiez le dernier à voir des poils noircir votre menton. Déjà, ceux-ci ne vous convenaient pas. Vous avez en conséquence, écouté les conseils prodigués par des hommes plus âgés ou par des amis de votre âge.

Peine perdue, vous avez pu constater que votre pilosité restait trop timide. Vous en avez conclu que le rasage n’était pas l’assurance d’une pilosité plus dense. Vous avez raison. S’il suffisait de se raser, tous les chauves auraient déjà appliqué cette technique. S’ils sont nombreux à vouloir croire à ce mythe, il s’avère décevant.

Tout d’abord lorsque vous coupez vos poils, il s’agit de leur partie externe, donc morte. Le follicule, quant à lui, n’est en rien stimulé par cette coupe. Il poursuit sa croissance indépendamment des rasages successifs. En tout état de cause, il faut savoir s’armer de patience.

Des pilosités différentes en fonction de votre croissance

Généralement, la puberté voit les premiers poils apparaître sur les visages et sur les parties plus intimes. Ceux-ci sont parfois très fins et clairsemés. Il vous faut atteindre au moins 25 ans pour connaître un taux de pilosité à peu près constant.

Si certains hommes restent très tôt barbus, d’autres ne le deviennent qu’à 30 ans, voire plus. Il faut aussi rappeler que certains peuples comme les Japonais, les Indiens ou encore les Chinois ont des joues glabres pratiquement. On représente souvent ces derniers avec une barbe très longue, mais si on l’observe en détail, elle est généralement très peu fournie.

En fait, ce qui ressort des observations et des études menées sur la pilosité masculine, c’est que c’est parce que les poils de barbe poussent de plus en plus drus que les hommes prennent l’habitude de se raser plus fréquemment.

La pilosité, comme pour d’autres aspects physiques, est loin d’être identique pour tous. Des facteurs héréditaires, l’alimentation ou encore d’autres facteurs génétiques peuvent jouer un rôle dans la croissance de votre barbe.

Quelles sont les astuces pour encourager la pousse de votre barbe ?

Il ne faut pas tout d’abord, répondre aux appels des sirènes qui font croire à des produits miracles. Si votre barbe reste peu fournie, il se peut que ce soit le cas durant toute votre vie. Vous pouvez néanmoins faire en sorte d’accélérer la pousse générale de vos poils, cheveux inclus, en favorisant une alimentation assez protéinée.

Consommer des produits oléagineux peut également améliorer la santé de vos poils, voire les rendre plus soyeux. Si vous voulez utiliser des produits qui soi-disant, accélèrent la pousse, vous en serez le plus souvent pour votre argent.

En revanche, vous pouvez espérer rendre votre barbe plus dense si vous massez correctement vos parties de joues déjà poilues. N’oubliez pas que la mode des rouflaquettes ou pattes sur le côté peut revenir. Ce sont également des possibilités pour rendre votre visage moins glabre.

Des conseils de bon sens s’ajoutent à ces premiers. N’hésitez pas à pratiquer le sport. En effet, les activités physiques stimulent votre métabolisme de façon générale et avec lui, la pousse de votre barbe.

Enfin, si vous voulez sculpter votre barbe naissante, vous pouvez le faire pour améliorer votre look. Cependant si vos joues restent glabres, il faudra comme toujours savoir patienter avant de devenir le bon gros nounours auquel vous désirez ressembler.

Un entretien régulier pour une barbe soignée

Si vous pouvez enfin arborer une barbe digne de ce nom, il faut à présent l’entretenir pour qu’elle reste propre et douce. Il vous faut la couper, voire la sculpter régulièrement pour qu’elle conserve un aspect qui vous convient.

Des Barber-shop ont ouvert leurs portes cette dernière décennie pour combler les envies des barbus et de ceux qui veulent faire de cet attribut leur signe distinctif.

Pour la laver, des produits existent, mais il est plutôt conseillé de vous tourner vers des lavages doux et naturels, tout comme votre barbe.

Cet article vous a-t-il été utile ?