On a tendance à l’oublier, mais si l’on veut laisser pousser sa barbe pour se donner du style ou mettre en avant sa masculinité, alors il faut entretenir cet atout et lui réserver du temps.

Si vous voulez vous laisser pousser la barbe ou si vous pensez que celle-ci est trop touffue et mal coupée, sachez qu’il existe quelques techniques et de bonnes pratiques pour obtenir un ensemble propre, égalé et surtout agréable à regarder.

S’il existe des barbiers qui se feront un plaisir d’entretenir votre barbe, cette solution a un coût. D’autant plus que si votre poil pousse très vite, il faudra prévoir au moins deux rendez-vous par mois pour obtenir une barbe bien taillée, pas trop épaisse et facile à brosser.

Si vous souhaitez vous occuper vous-même de ce rituel, nous vous apportons ici quelques éléments de réponse qui vont vous affranchir de la case barbier et d’obtenir un attrait efficace et propre.

Le matériel à disposer chez soi pour entretenir sa barbe

Vous ne pouvez pas entretenir de manière sérieuse votre barbe sans investir un minimum dans du matériel approprié. Si vous souhaitez tailler votre barbe avec une précision acceptable, il faut d’équiper de tout l’attirail nécessaire avant de vous lancer dans l’opération. Cela consiste notamment à s’équiper de la traditionnelle tondeuse et de ses sabots pour varier les hauteurs de couple, ainsi qu’une tondeuse plus petite de finition. Ne lésinez pas sur la qualité et ne prenez pas forcément le premier prix, c’est un instrument central dans la bonne coupe de la barbe.

Ensuite, veillez à vous équiper de ciseaux de coiffeur si vous souhaitez atteindre les recoins difficilement accessibles par la tondeuse. Un peigne et une brosse, surtout si votre barbe est grande et bien garnie, sont indispensables pour dompter les poils rebelles à la tonte.

Il ne faut pas oublier également un rasoir de bonne facture et de la mousse à raser pour nettoyer les joues et une partie de votre cou.

Enfin, pour donner un joli parfum à votre barbe, n’hésitez pas non plus à investir dans un baume ou une huile pour hydrater et tonifier.

Les techniques de base pour tailler et soigner sa barbe

Pour obtenir une belle coupe de barbe, la première opération consiste dans un premier temps à bien la coiffer. Ici, votre peigne et votre brosse jouent le premier rôle afin de faire ressortir les poils plus longs et donner du volume à l’ensemble. Cette opération consiste à simplifier la première tonte et à mieux anticiper le choix de la longueur de la barbe, en fonction de son épaisseur et du tonus des poils.

La seconde opération consiste à tondre la barbe en dégradé. Ici, pour vous faciliter la vie, le mieux est de commencer par votre menton avec un sabot de grande taille, avec des gestes de bas en haut. Une fois le menton traité, il ne vous reste qu’à diminuer progressivement la taille du sabot en fonction de la hauteur du visage traité (quart de joue, demi-joue, bas des tempes…). Votre barbe est désépaissie de manière graduelle, lui conférant une forme soignée et agréable.

Pour faire la jonction naturelle avec les cheveux, il vous faut ensuite vous attaquer aux pattes. Ici, la jonction commence généralement avec un sabot de 2 mm pour augmenter progressivement vers le bas jusqu’à atteindre le début de votre barbe réelle.

Une fois cette étape terminée, munissez-vous de vos ciseaux et d’un peigne pour détecter les poils rebelles et les couper. Il ne vous reste plus qu’à nettoyer le bas du coup avec de la mousse à raser et un rasoir, et le tour est joué !

Pour aller plus loin avec sa barbe

Il n’existe pas qu’une seule façon de réaliser une belle barbe. La description ci-dessus correspond à une barbe mi-longue, bien touffue et énergique. Il va de soi que si vous souhaitez garder une barbe de quelques jours, une tondeuse avec un sabot de 3 mm fera l’affaire avec une barbe uniforme sur tout votre visage !

Également, n’oubliez de soigner votre moustache au même moment si vous en avez une. C’est souvent la bonne occasion de lui donner un bon nettoyage de printemps.

Enfin, n’oubliez pas après l’opération d’appliquer soit du savon à barbe soit de l’huile pour permettre à l’ensemble de se tonifier. La barbe n’en sera que plus belle avec un poil plus fort, plus solide et moins cassant.

Cet article vous a-t-il été utile ?