Vous êtes sur le point d’être maman, ceci est fantastique ! Vous êtes sur le point de connaître les joies de la maternité (qui n’en sont pas toutes), vous allez pouvoir élever et éduquer votre enfant et vous en occuper dignement. Cependant, avant de passer à cette étape, il est d’abord nécessaire d’endurer la grossesse, de la supporter pendant environ 9 mois avant que vous puissiez donner naissance à votre futur enfant.

Il arrive parfois que pendant votre grossesse vous rencontriez des problèmes qui peuvent vous inquiéter, l’un d’entre eux est la perte de cheveux, c’est un phénomène rare qui touche certaines femmes enceintes pour diverses raisons que vous connaîtrez en bas.

Mais pourquoi est-ce que je perds mes cheveux ?

Tout d’abord avant de pouvoir répondre à cette question, il est nécessaire de comprendre les différentes étapes qui composent la vie d’un cheveu.

Ce dernier doit suivre généralement trois évolutions dans sa vie, la première étant l’anagène ou la pousse de cheveux, c’est ce qui caractérise le début de sa vie puis vient la phase catagène, c’est l’étape où le cheveu arrête de pousser et atteint la  » maturité  » et enfin, ce dernier arrive à la dernière et ultime des phases, la phase télogène, c’est celle qui représente sa chute et la perte du cheveu à jamais.

Quand une femme est en période de grossesse, la vie du cheveu est remise en question, sa durée de vie n’est plus la même, généralement quand la femme est dans cet état, la chevelure devient dense et il y a une augmentation du nombre de cheveux, nous aurons dans ce cas là plus de 80% des cheveux en phase d’anagène et uniquement 15% en phase télogène. C’est probablement le taux élevé d’œstrogène qui participe à cette situation. Cependant, chez certaines femmes, ce n’est pas comme ça que ça se passe et cela peut être du à plusieurs causes, parmi elles :

  • L’arrêt de la pilule : quand une femme décide d’enfanter, elle arrête de prendre la pilule contraceptive des mois avant d’essayer et c’est une des choses qui peut pousser le cheveu à suivre un destin tout autre que la normale.
  • Un problème de la thyroïde : c’est une chose qui peut également être en rapport avec la perte de cheveux lors de la grossesse, en effet la glande thyroïde est impliquée dans un nombre de mécanismes au niveau de notre corps, et quand une femme est enceinte, son métabolisme est quelque peu chamboulé et la sécrétion hormonale de la part de notre chère glande thyroïde est également touchée par ce chamboulement.
  • Un manque de fer, il concerne un nombre de femmes enceintes, qui doivent obligatoirement suivre une cure en vitamine B9 pour éviter la survenue d’anémie.

La perte de cheveux pendant la grossesse n’est donc pas quelque chose pour laquelle vous devriez vous inquiéter, il n’y a rien de très grave à la survenue de ce signe.

Que faire lors de chutes de cheveux persistantes ?

Il est impératif de connaître la source de cela pour pouvoir y apporter un remède, vous devriez dans ce cas consulter votre dermatologue afin qu’il puisse s’approfondir de façon plus professionnelle sur le sujet.

Néanmoins, il reste quand même possible de prendre en considération certains aspects de votre vie quotidienne, pour limiter cette chute de cheveux telle que la bonne alimentation et éviter de manger dehors, surtout en tant que femme enceinte. Évitez également tout ce qui pourrait éventuellement vous stresser.

Cet article vous a-t-il été utile ?